Le roman-photo

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

La presse raconte tout

bien mieux que moi…

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

Cliquez sur l'image...

Cliquez sur l'image...

Cliquez sur l’image…

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

 

 

 

 

Saluons les artistes comme il se doit :

Merci Stéphane

Stéphane Bellanger – Photographe Nantes

Merci Moo

Moon | Moon, blog and portfolio.

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux qui veulent se rendre compte du format des images exposées dans la ville…

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

 

 

 

Auteur qui devant la réalisation finale n’en croit pas ses yeux…

>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

 

 

 

L’auteur va s’en tirer par une pirouette

 


>17  Deux coeurs qui se tendent les bras

Êtes-vous capables de répondre à cette astuce ?

Sinon, écoutez ceci.

C’est consternant, je sais !

Dranem  » le trou de mon quai  » 1928

1 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *